Alizé

28 octobre 2013

A sec, au chantier

Voilà, nous y sommes depuis vendredi matin à Evoiko Sea Center, Chalkoutsi

C'est plus rustique que ce que nous avons connu jusque là, mais efficace !

Le récit en image, avec la sortie de Tipalou II d'Isabelle et Jacques, une heure après nous

sortie Evoiko (1024x576)
DSC06543 (1024x576)
DSC06544 (1024x576)
DSC06547 (1024x576)
DSC06548 (1024x576)
DSC06554 (1024x576)

 

A part ça, il fait très beau et chaud dès que le soleil est levé, 25° à l'ombre et l'eau est encore très bonne et juste devant.

La vue du pont du voilier ce soir au coucher du soleil, avec l'île d'Evia en face, sur la droite sur la photo :

DSC06563 (1024x576)

Donc, entre les bains de mer, ça bosse dur avec son chapelet de c..neries, du genre, en démontant le filtre à odeur des WC, le cap'tain le casse et tous les granulés de charbon se répandent dans le placard, pas très facile d'accès, il faut les ramasser quasi un par un dans les recoins..., la moussaillone rince les gilets de sauvetage, le premier impec, au jet, le deuxième, plongé dans une bassine, aussitôt dans l'eau, le ballon se déploie. Résultat, il faudra changer la cartouche qui pouvait encore durer deux ans ! au moins, on sait que nos gilets fonctionnent ! bon, ça avance doucement, on a encore du temps, tout devra être nickel le 8 au soir !

Image de notre trajet 2013 (en rouge)

partis de Leros, Dodécanèse (au niveau de Bodrum), avons rejoint Santorin, via Ios et Sikinos, puis avons remonté les Cyclades par l'Ouest, non par l'Est ! , les avons redescendues par l'Est l'Ouest quand le meltem est rentré, jusqu 'à Milos et avons rejoint Astypaléa (Dodécanèse) via Poliagos. De là, Nisiros, Kos et la Turquie dont nous avons descendu la côte jusqu'à Kekova. (avec Symi et Kastellorizo qui sont deux îles grecques mais le long de la côte turque). Ensuite, remontée sur Kas et traversée sur Rhodes. Puis Tilos, Nisiros, Astypaléa (Dodécanèse), Iraklia (petite Cyclade), Naxos, Syros, Kythnos (Cyclades) et traversée sur Poros (Péloponèse), enfin, remontée sur Lavrion (à l'Est d'Athènes), Voufalo sur Evia et chantier à Chalkoutsi sur le continent.  Bon c'est pas très clair, ni dans le texte, ni sur l'image, mais c'est pas grave, nous nous sommes bien régalés. Environ 1550 milles nautiques cette année.

2012_2013 (1280x720)

 

à plus...

 

 

 

 

 

Posté par lisestello à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 octobre 2013

à Voufalo, sur l'île d'Evia

Vent du Nord en ce moment, avons donc du jouer contre le vent pour remonter les 39 milles jusqu'ici mardi. Y a pas à dire, des voiles neuves, ça fait la différence. Arrivés une heure avant le coucher du soleil (18h30 ici, heure locale)

Voufalo, joli petit hameau de pêcheurs, derrière un banc de sable au fond d'une petite baie profonde protégée par un îlot. Un petit hôtel et deux tavernas fermés en cette fin octobre. Un boulanger passe en voiture le matin et de temps en temps, un marchand de fruit et légumes.

DSC06493 (1024x768)

 

DSC06503 (1024x768)

au 1er plan, Sixty Six qui n'hésite pas à se baigner au coucher du soleil (air 20°, eau 22°), en arrière plan, au quai, le voilier Mahé

DSC06504 (1024x768)

 

DSC06510 (1024x576)

Sixty Six

DSC06512 (1024x576)

Alizé, au mouillage devant le quai

DSC06522 (1024x576)

à bord de Mahé, avec Nanou et Claude dont nous venons de faire la connaissance, qui naviguent depuis 2005 et zonent en Grèce et en Turquie depuis longtemps déjà, et que nous allons retrouver dans quelques jours au chantier, avec Philippe de Matins Bleus.

Demain, dernière nav jusqu'au port de Halkoutsi, à 18 milles d'ici sur le continent, toujours contre le vent de Nord, et sortie à terre vendredi matin.

 

Posté par lisestello à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2013

LAVRION suite et fin, ensuite vers le Nord

DSC06479 (1024x576)

DSC06471 (1024x576) clair de lune romantique à Lavrion, la France exporte !

 

Voilà, après une semaine passée à Lavrion, ci-dessous le résultat de cette longue escale, grâce à l'adresse de Françoise et Thierry (Troll) : Karatzi Sails

le cap'tain a cassé sa tirelire : les assises du carré refaites (les coussins, d'origine, partaient en brioche),

DSC06468 (1024x576)

grand'voile

DSC06474 (576x1024)

DSC06476

et génois neufs

DSC06488 (768x1024)

DSC06490 (1024x768)

tout ça  pour presque moitié prix des devis français et sans avance à la commande, paiement après avoir testé les voiles en navigation, place gratuite sur un ponton lorsque nous avons du dégager du quai vendredi pour laisser la place aux bateaux de loc qui rentraient. (et pour les mauvaises langues, paiement par virement bancaire sur le compte de l'entreprise, donc travail déclaré et taxes payées !)

Nous voici prêts pour de nouvelles aventures, enfin, l'an prochain maintenant. Quittons le port demain matin pour remonter sur Halkoutsi en 2 ou 3 petites étapes et y sortir le bateau à Evoiko Sea Center, chantier familial, vendredi 25 pour 2 semaines de travaux d'hivernage.

Au fait, ça navigue toujours bien dans le coin, samedi et dimanche sont partis une bonne vingtaine de voiliers de loc vers les Cyclades du Nord.

 

Posté par lisestello à 14:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 octobre 2013

Après un saut dans le Péloponèse, Lavrion, sur le continent, à l'Est d'Athènes

Avons quitté mardi Poros et nos amis Trolliens, voulant profiter d'un petit vent de Sud pour remonter vers Evia.

La veille, café avec Chantal et Jean-Marie de Mayéro

DSC06458

Puis dîner d'adieu avec les Troll's sur Alizé. Délicieuse tare à la tomate de Françoise, qui nous avait déjà régalés les jours précédents avec ses lasagnes ou encore son gratin dauphinois, tandis que Thierry nous avait épatés avec sa soirée crêpe en l'honneur des sixty six du cap'tain et aussi avec sa mousse au chocolat !  Hélas , pas de photos ! nous étions trop occupés à dîner, discuter, rigoler, etc...

Donc, nav tranquille avec moins de vent qu'attendu jusqu'au cap Sounion, remarquable avec son temple de Poséidon,

P1010841 (1280x960)  cliché mai 2012

puis entrée dans le golfe de Pétalion au moteur jusqu'au port de Lavrion

DSC06460

Tout le quai municipal est occupé par des sociétés de location de voiliers, ce qui fait qu'on peut avoir une place du lundi au vendredi, quand des voiliers sont loués. (L'aéroport international d'Athènes est très proche).

65,70 euros pour 3 jours quand même, plus eau et électricité, ça change des îles ! Les locaux sont sur des pontons, beaucoup, beaucoup de grands motor yachts ! Le reste est port de commerce et ferrys. Ancien port minier, les jeux olympiques l'avaient réveillé en en faisant un port pour accueillir les paquebots. La ville, un peu tristoune, semble s'embellir par rapport à ce que nous en avions vu en mai 2012. Travaux de voierie. Nouveau bâtiment pour le port police...  très peu de chats ici ! plutôt des chiens sur les quais et à côté des restaurants ? (Grand marché le jeudi).

La marina Olympic marina, dans la baie voisine est très chère et n'a pas bonne réputation chez les "voyageurs". Elle aussi est pleine de grosses unités.

Bref ! orage et pluie hier mercredi et dans la nuit, (fort vent de SW). Nuit pas terrible à cause du ressac dans le port . Temps mitigé aujourd'hui.

Avons fait halte ici pour faire faire un devis pour changer les voiles qui arrivent à bout de course, et les coussins du carré qui partent en poussière (bonne adresse donnée par Thierry et Françoise).

prochaine étape, samedi sans doute  pour mouillage dans les îles Pétalions (côte SW d'Evia) si la météo le permet. Le meltem s'est encore bien énervé aujourd'hui, épargnant la côte continentale. Derniers soubresauts ?

DSC06463

puis nous remonterons tranquillement (ou pas) vers notre chantier à sec, Evoiko sea center, sur le continent, pas loin d'Oropos, à peu près en face d'Eretria, afin de préparer Alizé pour ses mois d'hiver.

 

 

Posté par lisestello à 18:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 octobre 2013

Baie Russe sur l'île de Poros

Passons du bon temps avec Françoise, Thierry et Thalio, sur Troll, sur Alizé, sur Troll, sur Alizé, sur Troll, sur Alizé...

Philippe a remis les voiles sur son Matins Bleus.

Depuis hier, sommes dans la Baie Russe, sur Poros, mouillés derrière le petit îlot Dhaskalia, en compagnie de jolis ou étranges bateaux.

Après une journée grisâtre et semi-pluvieuse, le soleil est à nouveau là et température de l'air et de l'eau à 25°. On en profite un max.

 

DSC06436   Troll fait le beau devant Poros

DSC06441  joli voisin dans la Baie Russe

DSC06447  re Troll qui fait le beau devant Nisis Dhaskalia

DSC06449  Alizé et Troll  [crédit photo J-P Lagarde dit "sixty six"]

DSC06453  [crédit photo J-P Lagarde dit "sixty six"]

DSC06456  un drôle de trimaran "Larinka"

 

 

 

 

Posté par lisestello à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 octobre 2013

sur l'île de Poros, Golfe Saronique, Péloponèse Est

Arrivés hier de Kithnos, après une belle navigation de 46 milles, assez sportive pour une partie.

Sommes accueillis par Thierry, Françoise et leur chien Thalio. Nous les avions quitté à Santorin le 7 mai dernier, nous avions plein de choses à nous raconter ! Avons fait la connaissance de leur ami Philippe qui navigue sur son Matins bleus cf son blog, super : http://fgd5023.blogspot.gr/

Dîner pas triste tous ensemble sur Troll hier soir !!!

Poros est un coin est magnifique, séparé de la côte du Péloponèse par un chenal étroit, ouvrant sur une belle baie et plein de mouillages.

Il fait bien meilleur que dans les Cyclades ces jours derniers, pas le vent froid du Nord ici et l'eau est encore à 25°. Avec le soleil, bain au réveil fort agréable.

DSC06405  Poros

DSC06410

DSC06417  les voici

DSC06415  Troll

DSC06416

DSC06419  Matins bleus, Troll et Alizé, au mouillage du petit bois

DSC06420

DSC06421  les 3 compères

DSC06422  le continent, en face  (Galatas)

DSC06425

 

Belle balade ce matin dans le villagle de Poros. Ce soir, dîner tous les cinq sur Alizé cette fois.

DSC06433

la suite du programme, quelques mouillages dans le coin.

Posté par lisestello à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2013

dans Ormos Fikiadha sur Kithnos, côte W

DSC06400

Nous voici à nouveau donc sur la côte W de Kithnos, dans Ormos Fikiadha. Etions venus dans le coin en juin dernier, mais de l'autre côté du banc de sable, dans Ormos Kolona et sa source d'eau chaude. Toujours beaucoup de voiliers en ce mois d'octobre, mais taverna fermée. Avons parcouru les 40 milles depuis Ermoupolis, bon vent de travers, mer croisée pas terrible. J'ai oublié de vous dire que depuis le 1er octobre, le vent est glacial, mais l'eau toujours chaude ! ceci dit pour naviguer, on a remis les manches et pantalons longs !!!

Demain matin, toujours cap à l'Ouest, pour retrouver les "Troll's" à Poros, du côté de l'Est du Péloponèse. Chic !!!

 

 

Posté par lisestello à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2013

Ermoupolis sur Syros

Hermoupolis_3_10_2013  Ermoupolis, le 3 octobre et ça soufflait un max !

mercredi 2, retrouvailles avec Charles et Vivi !

jeudi 3, soirée Rébétiko au Porto, pas de photos, trop bien, mais un essai pour vous faire partager :

Comment vous faire partager ces moments inoubliables… ce sera notre troisième soirée rébétiko au bar Porto à Ermoupolis (Syros) cette année : début juin, fin juin et maintenant.

Vers 21h, l’accordéoniste arrive… puis un peu plus tard le chanteur / joueur de bouzouki avec un copain aveugle qui se tient à son épaule… (ce sera aussi un chanteur).  Le gars qui tient le bar les congratule et leur apporte à boire, de l’eau et du Tsipouro, à manger, arrive un autre joueur de bouzouki (que nous n’avions pas vu les 2 premières fois) puis un gars un peu plus vieux qui s’assoit à leur table. Puis un autre. Arrive aussi un anglais ou un américain ? qui semble bien les connaître ; accolades joyeuses.  Et un autre joueur de Bouzouki. Tout ce petit monde mange, rit et boit, beaucoup. Pendant ce temps, le bar se remplit (le téléphone avait sonné plusieurs fois pour des réservations). Une grande tablée s’organise ; de plus petites aussi. Vers 10h, le chanteur/bouzouki fait signe que ça commence. Très vite l’ambiance est donnée. Mélodie lancinante, voix  rauques… Arrive Sylvain, le quatrième joueur avec  un petit bouzouki, le baglama. Les chansons s’enchaînent. D’autres copains arrivent aussi et chantent avec eux.  Une grande complicité les unit. Leurs visages sont rieurs. Entre les chansons, seul l’accordéoniste, imperturbable, égraine une mélodie. Tout ce petit monde boit, parle et se marre. Ils commencent à être bien allumés ! Dans le bar, les convives se mettent à chanter avec les musiciens. Un homme se lève et se met à faire quelques pas de  zeimbekiko, puis une femme le rejoint et  ils dansent le Karsilamas, l’un en face de l’autre. Plus les verres de tsipouro sont levés et plus les voix et les rires deviennent forts. D’autres copains musiciens passent, s’assoient un moment, boivent un verre, chantent et reprennent leur chemin.  La musique emplit le bar, les visages sont épanouis, les ennuis s’envolent au son des bouzoukis, seule reste la joie de partager un moment fabuleux de musique et de chants. Fin : 2h du matin passées. Frustration, ne pas pouvoir échanger avec eux.

Le rébétiko, peut évoquer  comme genre le blues ou le fado.

[1922 est l'année où s'achève la guerre gréco-turque : elle s'accompagne de l’échange des populations prévue par le traité de Lausanne, considérée par les Grecs comme la « Grande Catastrophe ».  A Syros, il y eut une arrivée massive de « réfugiés ». La musique de Smyrne et la musique populaire de Syros fusionnèrent pour donner le rébétiko, dont le compositeur Markos Vamvrakis fut le représentant principal . Markos Vamvakaris, célèbre compositeur de rébétiko est originaire de Syros (1905-1972)  Source :  le guide de Syros, diffusé par l’office du tourisme.]

[La thématique des rebétika tragoúdia est liée, surtout dans les plus vieux enregistrements, au monde des bas-fonds : consommation de drogue, principalement le hachich, prison, prostitution, déracinement, thèmes anti-policier et anti-bourgeoisie, maladie (notamment la tuberculose), satire politique, jeu, amour malheureux. À partir de 1937 et de la mise en place de la censure, on trouve de plus en plus de chansons d’amour, ou des thèmes sociaux.  Source : Wikipédia]

Notre seul regret, nous n’arrivons pas à trouver de CD qui nous rappelle l’authenticité et la force de ces musiciens non professionnels. Et Sylvain (français établi à Syros et joueur de bouzouki) n’était pas en état jeudi soir de nous donner des références lorsque la soirée s’est terminée ! dommage, ce sera sans doute pour notre prochain passage à Syros !!!

Trichordobouzouki

vendredi, ça souffle toujours très fort, encore plus fort. Faisons la connaissance de nos voisins de quai à la marina, Muriel et Richard. Changeons de place, trop secoués pour en trouver une autre, mieux abritée. Puis apéro ensemble. Ils vont aussi laisser leur voilier à Evoiko Sea Center, près d'Evia.

samedi, arrive le voilier "Partance" de Patrick, avec Didier, Elisabeth et Jacques rencontrés début Juin dernier à Finikas. Encore de joyeuses retrouvailles et repas à bord de Partance avec Charles et Vivi.

Rencontre de Claude, 78 ans, bon pied bon oeil, qui navigue sur son sangria depuis 34 ans quand il n'est pas à Simi avec sa femme.

Dimanche, Charles nous emmène tous à une fête dans une taverne d'Ambella, jolie petite crique de la côte Sud, organisée par des artistes de Syros.
 Rencontres sympas et belle journée.

 

DSC06393

 

DSC06394

 

DSC06395

 

Ambella

aujourd'hui lundi, mettons les voiles sur Kythnos

 

Posté par lisestello à 20:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2013

Après les orages, on remet les voiles

Finalement, les orages passés sur Naxos et Parsos, Alizé bien rincéà l'eau de pluie, et le ciel se dégageant, nous avons remis les voiles à 13h, direction Syros. Forte houle mais bon vent, moins que prévu, et arrivée sans encombre à Ermoupolis où nous devrions rester bloqués quelques jours.

Posté par lisestello à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

1er Octobre, 1ers orages

Ahhhh !!!!!! Nous devions faire 45 milles environ d'Iraklia à Syros avec un bon vent pour nous pousser, nous n'en aurons fait que 18 jusqu'à Naxos city. Partis au lever du jour, très vite, orages sur toute la zone, c'était tout noir, éclairs de tous les côtés... Nous avons repris la météo en route, gros orages aussi prévus sur Syros, alors, nous nous sommes arrêtés à Naxos (très jolie petite ville visitée mi-mai) . Mais nous risquons d'y être bloqués quelques jours, le meltem rentrant fort dès demain et pour remonter, ça va être difficile ! Nous avons réussi à trouver une place dans le port, archi plein. Quelques voiliers de loc sont quand même partis !!! dur, dur quand on n'a qu'une semaine.

Posté par lisestello à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]